Chambre d’hôtes Pyrénées Orientales: Définition…

Les chambres d’hotes

Chambres D’Hôtes Pyrénées Orientales - Rooms - Conditions et définition

Une chambre d’hôtes est une chambre meublée située chez l’habitant qui accueille les visiteurs de passage généralement pour quelques nuits.

On parle également d’ accueil chez l’habitant, de maison d’hôtes, de gîte touristique, de gîte chez l’habitant ou de « Bed and Breakfast » (appellation spécifique au Royaume-Uni, abrégé en B&B.

C’est une forme de tourisme rural avec les gîtes, les fermes-auberges… mais il existe aussi des chambres d’hôtes en ville et sur le littoral.

Il y a autant de chambres d’hôtes qu’il y a de propriétaires et de maisons différentes.

L’accueil n’est pas standardisé.

Chaque propriétaire a sa façon de faire, ce qui fait le charme et le succès de cette formule.

Certains propriétaires choisissent de rejoindre un label, d’autres propriétaires choisissent de faire connaître leurs chambres directement par le développement de leur communication sur internet avec  Concept média synergie, partenaire de Gîtes Pyrénées synergie etPyrénées Chambres d’hôtes Presse qui facilitent bien les choses…

Un hôte ou plusieurs hôtes sont accueillis comme des invités chez l’habitant qui les reçoit dans sa maison.

L’accueil est personnalisé.

La chambre fait l’objet d’un prix à la nuitée et le déjeuner fait partie de l’accueil, il s’agit d’une prestation groupée.

Le petit déjeuner est pris en commun dans la salle à manger ou la cuisine familiale. Le partage des autres repas de la famille est possible (principalement le soir) en table d’hôtes, une participation forfaitaire est demandée. Le repas en table d’hôtes a un fort caractère convivial. Il permet de discuter avec les propriétaires et les autres résidents autour de plats le plus souvent régionaux.

Voici une suite de descriptions et réflexions, sur ce cas particulier d’hébergement : les chambres d’hôtes.

1 – Définition brute d’une chambre d’hôte.

A la manière des dissertations telles qu’elles nous ont été enseignées à l’école, rien ne vaut une tentative de définition pour commencer. Nous avons donc le mot « chambre » et le mot « hôte».

La chambre est une pièce d’habitation où l’on dort. Il est amusant d’ailleurs d’appliquer les règles de la dissertation à des concepts aussi évidents.

L’hôte, lui, à deux sens opposés, ce qui génère une possible confusion de sens sur le terme de « chambre d’hôte ».
L’origine du mot « hôte » vient du latin hospitem, dont on conjecture deux étymologies : du sanscrit « gosha », qui signifie « station des vaches »,  et « pati »,  qui signifie « maître » : le maître de la station des vaches où s’arrête le voyageur ; ou bien « ghaspati », le maître qui donne à manger.
Ainsi, le sens premier serait celui du maître de la demeure, celui qui accueille.
Mais l’hôte est aussi le convive, l’invité, celui qui est reçu et que l’on traite bien. Ne dit-on pas « régaler ses hôtes » ?